Millésime 2007: Mère Nature nous enseigne travail et patience...

2007 fut un millésime de travail et de patience. Comme en 1997, le mois d'avril fut radieux, très chaud, trop chaud et sec. Le vigneron attentif s'en méfie comme de l'orage à la veille des vendanges... Et il a raison: De Mai à Août, nous avons dû affronter des conditions climatiques difficiles, souvent fraiches, parfois humides. Plus encore cette année, les mesures préventives que nous avions prises au vignoble ont été efficaces: un effeuillage soigné sur toutes les parcelles, un maîtrise de l'aération et du rendement par la taille, l'ébourgeonnage en vert et l'éclaircissage. Le palissage réhaussé au maximum a permis de capter les moindres rayons de soleil, en attendant les mois de septembre et octobre qui furent glorieux et salvateurs. Les conditions anticycloniques arrivées le 30 août, ainsi que les fortes amplitudes thermiques qui ont suivi ont permis aux raisins de mûrir avec une lenteur surprenante, nous rappellant que nous sommes encore à la limite septentrionale de maturation de nos cépages, malgré le réchauffement climatique... Dans un tel contexte, les longues journées d'attente à goûter les jus, décortiquer les peaux, mastiquer les pépins ont fait craquer de nombreux vignerons, auxquels la nature demande parfois trop de patience. Nous avons d'abord fait le choix de regarder vendanger les autres, puis de passer à l'acte avec une cadence paresseuse, qui nous aurait bien valu les reproches des précédentes générations ! A chaque jour sa peine, à chaque jour sa parcelle... Ce qui nous a conduit au 23 octobre, avec des cabernets d'une richesse incroyable mais à l'acidité bien faible. Surprenant cabernets, dont nos sols argileux rendent la maturation si lente et qui, un millésime sur deux, se révèlent les rois de notre petit royaume...

Les sauvignons aux arômes de bourgeon de cassis, d'agrumes frais et de fruits exotiques, se présentent avec de belles acidités. Les sémillons sont délicats. Les cépages rouges présentent des couleurs moyennes à très soutenues. Les merlots sont ronds, de structure moyenne et présentent un petit creux en milieu de bouche que l'élevage sur lies comblera certainement. Ils expriment de beaux arômes de petits fruits rouges et noirs (mûre, myrtille, cerise noire). Les cabernets sauvignons sont d'une intensité remarquable (cassis, fruits exotiques) et sans caractère végétal, un vrai challenge pour le millésime. Leur concentration est impressionnante, les IPT dépassant souvent la barrière des 100. Leur proportion dans la cuvée Héritage sera vraisemblablement plus importante que les années passées.

Dates de vendanges et données analytiques des vins en fin de fermentation alcoolique

- Sauvignon: 06 au 12 septembre 2007. degrés naturels: 11,8 à 12,7 % alc/vol.

- Sémillon: 12 septembre 2007. degrés naturels: 11,9 à 13,1 % alc/vol.

- Merlot: 26 septembre au 09 octobre 2007. degrés naturels: 12,3 à 13,6 % alc/vol. ICMmax : 23

- Cabernet-franc: 11 octobre 2007. degrés naturels: 12,9 à 13,4 % alc/vol. ICMmax : 17

- Cabernet-sauvignon: 16 au 23 octobre 2007. degrés naturels: 12,2 à 13,7 % alc/vol. ICMmax : 30

Données climatiques (avec écarts à la moyenne)

 


Home - History - Locate Us - Vineyards - Winery - Our Wines - News

 

Accueil - Histoire - Géographie - Vignoble - Chais - Nos Vins - Actualités

 

Château LAMOTHE-VINCENT  ¨ 3 chemin laurenceau ¨ 33760 Montignac ¨ France ¨ Tél: +33 (0) 556 239 772 ¨ E-mail: info@lamothe-vincent.com ¨ Web: www.lamothe-vincent.com